La Harissa a des origines très anciennes en Tunisie. C’est une patte épicée et piquante qui contient plus de 85% de piments rouges frais, ail, sel, carvi et coriandre.

Cet ingrédient incontournable de la gastronomie tunisienne libère tout son arome quand on le délaye dans de l’huile d’olive.

La Harissa relève aussi le gout des soupes, des pâtes, des grillades ou encore des sandwichs et se marie très bien avec une multitudes d’autres ingrédients de la cuisine internationale.

Pour protéger la harissa tunisienne de qualité supérieure en tant que produit de terroir, des imitations sur les marchés internationaux et pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de clients tunisiens et étrangers qui demandent plus de garanties sur l’authenticité et l’origine du produit, Le «Food Quality Label» pour la harissa  a été lancé  en 2014.

Pour faire reconnaitre La Harissa comme une sauce incontournable de la gastronomie tunisienne, et ainsi en contrôler la production industrielle pour interdire l’appellation « Harissa » pour les sauces de mauvaise qualité et en vue de son inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel, le dossier de candidature de la harissa tunisienne, savoirs, savoir-faire et pratiques culinaires et sociales a été officiellement déposé mercredi 14 octobre 2020 auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Les entreprises qui produisent l’Harissa en conserve de qualité supérieure doivent se conformer à des exigences strictes contrôlées par le GICA qui gère le label tunisien de qualité supérieure, et par un organisme de certification externe.

Le logo qui apparaît sur les emballages de harissa tunisienne certifiée est une garantie d’une recette traditionnelle authentique ainsi que la qualité et la fraîcheur de ses ingrédients soigneusement sélectionnés.

Il est à noter que le GICA a équipé son laboratoire et a entamé les analyses de la capsaïcine, le composant actif du piment qui permet de définir le niveau de piquant de la Harissa. Les industriels pourront ainsi diversifier leur gamme de produits et développer de la Harissa avec différents niveaux de « piquant » afin de mieux positionner le produit sur les marchés étrangers.

 

Tags: , ,